Unir les Associations pour développer les solidarités en Alsace
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Droits de l’enfant : la France peut mieux faire !
Prise de position du 20/11/2018

A l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, Patrick Doutreligne, président de l’Uniopss, et les associations membres de la commission « Enfances, Familles, Jeunesses » de l’Union, publient une tribune sur le site internet du quotidien La Croix datée du 20 novembre. Ils plaident pour une politique globale en faveur de l’enfance, avec les mêmes droits pour tous les enfants.

Dans une tribune publiée le 20 novembre 2018 sur le site du quotidien La Croix, à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant et du 29e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant aux Nations Unies, les associations de solidarité réunies au sein de l’Uniopss, engagées au quotidien après des enfants et des familles, appellent de leurs vœux une politique globale en faveur de l’enfance.

Selon les auteurs de cette tribune, « défendre les droits de l’enfant, ce n’est pas seulement s’intéresser à leur sécurité. C’est se préoccuper de leur bien-être et de leur épanouissement au sein de la société ». Sur ce point, si « l’attention portée aux jeunes générations par la stratégie interministérielle de prévention et de lutte contre la pauvreté » constitue un signal intéressant, l’Uniopss et les associations s’inquiètent de savoir si celle-ci sera suffisante « pour améliorer le quotidien des trois millions d’enfants qui vivent sous le seuil de pauvreté »

Par ailleurs, en cette journée de promotion des droits de l’enfant, les auteurs de la tribune rappellent que « chaque enfant doit disposer, de manière effective, des mêmes droits, qu’il soit en situation de handicap, vive dans une famille pauvre, réside en France métropolitaine ou en Outre-Mer, qu’il ait la nationalité française ou pas... » Il en va ainsi des mineurs non accompagnés, ces enfants isolés et vulnérables, qui doivent être regardés avant tout « comme des enfants nécessitant une protection et non comme des fraudeurs appelant contrôle et répression ».

Accédez à la tribune sur le site internet de La Croix


(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 22/11/2018
FICHE N°96673
Mis à jour le : 22/11/2018
INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES (fichiers joints, sites internet...)
Tous Publics :
MOTS CLES
enfant - droit des personnes
imprimer